Gustave LOISEAU - (1865 Paris - 1935 Paris)
Gustave Loiseau a peint peu de portraits, des bateaux, des bretonnes en coiffe sortant de la messe, le marché de Pont-Aven...
Vous êtes ici : Accueil » Gustave Loiseau » Gustave Loiseau (1865 Paris - 1935 Paris)

Gustave Loiseau (1865 Paris - 1935 Paris)


Gustave Loiseau - (né à Paris 1865 — mort à Paris 1935)

Gustave LOISEAU le peintre, réalise plusieurs vues identiques du pont de Pontoise mettant en scène la ville sous la neige, le gel de l’Oise puis la débâcle des glaces et factures qui trahissent la double influence de Pissarro et de Monet sur son œuvre.

D’une famille de commerçants originaires de Pontoise, Loiseau séjourne très tôt avec ses parents dans cette ville. Vers 1880, à l’âge de quinze ans, il fait la connaissance à Paris de Fernand Quignon qui l’initiera à la peinture et dont il suivra quelque temps les cours aux Arts-Décoratifs en 1889. Toujours sur les conseils de Quignon, à partir de 1890, il prend l’habitude de passer l’été à Pont-Aven et au Pouldu où il se lie avec Maxime Maufra et Henry Moret ; son art s’apparente dès lors pour un temps à l’Ecole de Pont-Aven. De Gauguin — rencontré en 1894 — il subit moins l’influence que celle de ses amis Maufra et Moret, étant le moins synthétiste des peintres « bretons ». Loiseau aime travailler la lumière d’une touche qu’il croise d’une manière systématique (surtout après 1905), divisant les tons selon une technique qui le rapproche des œuvres réalisées par Pissarro dans les années 1880-1890. A partir de 1893, il participe aux expositions chez Le Barc de Boutteville, puis en 1894 au Salon des indépendants. À partir de 1897, il signe un contrat avec la galerie Durand-Ruel qui lui dédiera jusque dans les années soixante plusieurs expositions. Les paysages Loiseau sont empruntés principalement à la Bretagne mais aussi à la vallée de l’Oise, à Paris, à Dieppe ou encore à Moret-sur-Loing. Il reste fondamentalement impressionniste, aimant multiplier les vues d’un même motif sous des variations atmosphériques à l’instar de Monet, empruntant de plus en plus à ce dernier certains de ses thèmes : série des peupliers, des cathédrales (d’Auxerre). Durant l’hiver il réalise plusieurs vues identiques du pont de Pontoise mettant en scène la ville sous la neige, le gel de l’Oise puis la débâcle des glaces et factures qui trahissent la double influence de Pissarro et de Monet sur son œuvre.

Texte avec l’aimable autorisation de monsieur Christophe DUVIVIER

Directeur et conservateur des musées de Pontoise

© Musées de Pontoise

Dans la même rubrique

28 mai 2014 – Les signatures de Gustave Loiseau

15 février 2014 – Gustave Loiseau - (1865-1935)

Rechercher

Articles les plus lus

1.  Formulaire de contact

2.  Peinture - Pastels - Tableaux (GUSTAVE LOISEAU)

3.  Les signatures de Gustave Loiseau

4.  Gustave Loiseau (1865 Paris - 1935 Paris)

5.  Mentions Légales

6.  Gustave Loiseau - (1865-1935)

7.  Participations & Contributions


7 au hasard

1.  Formulaire de contact

2.  Les signatures de Gustave Loiseau

3.  Participations & Contributions

4.  Gustave Loiseau (1865 Paris - 1935 Paris)

5.  Gustave Loiseau - (1865-1935)

6.  Peinture - Pastels - Tableaux (GUSTAVE LOISEAU)

7.  Mentions Légales


Les plus populaires

1.  Formulaire de contact

2.  Mentions Légales

3.  Peinture - Pastels - Tableaux (GUSTAVE LOISEAU)

4.  Les signatures de Gustave Loiseau

5.  Gustave Loiseau - (1865-1935)


Mots clés